Les 4 choses à faire avant d’utiliser les réseaux sociaux dans votre entreprise

Igretec m’avait demandé d’animer les Matinales sur le thème des réseaux sociaux (26 octobre 2010). Un rapide recensement avait placé Facebook comme le réseau le plus connu dans l’audience. Parmi les participants, certains n’avaient jamais entendu parlé de réseaux professionnels comme LinkedIn, Viadeo ou Twitter. Réseaux dont la découverte avait généré un certain enthousiasme.

Se lancer dans les réseaux sociaux est assez simple. Il suffit de s’inscrire et l’aventure commence :
– Une page de fan sur Facebook vous permet de potentiellement fédérer les 3,6 millions utilisateurs Belges autour de votre marque et de vos services.
– Bien que Twitter n’ait chez nous que 300.000 utilisateurs, ce sont essentiellement des leaders d’opinion. Cela vaut la peine de vous y intéresser.
– Viadeo et Linkedin sont deux réseaux sociaux exclusivement professionnels. Avec respectivement 100.000 et 600.000 professionnels Belges, ces outils sont d’excellents moyens pour construire et entretenir un relationnel. Cela est très utile en RH, Business Développement ou dans la vente/marketing.

Mais attention. Sans stratégie claire, vous aurez rapidement l’impression que vous perdez votre temps. Les résultats ne seront peut-être pas nécessairement au rendez-vous. Prendre un peu de recul et avoir une réflexion stratégique permet de mieux orienter vos efforts et d’augmenter les résultats.

Voici quatre points de réflexion qui me paraissent essentiels :

1. Faire un bilan de présence : les entreprises sous-estiment souvent leur présence sur les médias sociaux. Un dirigeant ne pense pas aux réseaux utilisés par ses collaborateurs, clients, fournisseurs, … La liste peut souvent être longue : Linkedin, Viadeo, Facebook, Twitter, Slideshare, Flicker, Youtube, sans oublier les blogs et autres forums de discussions. Il est donc important de faire un bilan de départ et de suivre sa présence en ligne. Il existe des outils gratuits comme Socialmention.com ou Howsociable.com pour le suivi d’une marque et kgbpeople.com ou 123people.com pour une personne.

2. Définir une stratégie : beaucoup d’entreprises se lancent dans l’aventure des médias sociaux sans réflexion préalable. Or il faut se poser une sérié de questions : Comment communiquons-nous à ce jour ?, Quels médias sociaux peuvent être utiles ?, Quels seront les changements ?, Quels sont les départements impliqués ?, Qui coordonne les actions ?, Avons-nous le temps et les ressources nécessaires ?, Par quoi commencer ?, etc …

3. Avoir des directives claires : Nous sommes amenés à utiliser les médias sociaux sans toujours en mesurer les conséquences. Les exemples d’entreprises ayant souffert de buzz négatif sont nombreux dans la presse. Des directives claires permettent d’éviter les mauvaises surprises. Le but des directives n’est pas d’interdire mais bien de favoriser les bonnes pratiques.

Voici quelques exemples :
–  Sur Facebook, un champ permet d’indiquer son employeur.  Un collaborateur ne se rend toujours pas compte de l’image négative qu’il peut donner. Enlever l’indication permet d’éviter les amalgames. Laisser l’indication positionne le collaborateur comme ambassadeur.
Il en est de même pour l’adresse email. Beaucoup d’internautes utilisent leur adresse professionnelle pour s’inscrire sur Facebook.
– Favoriser une attitude positive sur internet. Les entreprises ont tout intérêt à impliquer leurs collaborateurs. Un consommateur fera plus facilement confiance à quelqu’un qui n’est pas directement lié au marketing ou à la vente.
– Comment réagir face à des commentaires négatifs ? Clarifier à l’avance comment réagir à certains commentaires permet d’éviter les réactions émotionnelles et les dérapages.
– Respect de la propriété intellectuelle. Les médias sociaux sont des endroits où on a l’impression d’échanger qu’avec quelques personnes. Ce qui n’est pas toujours le cas. Il est donc important d’avoir des directives claires en terme de propriété intellectuelle.

4. Former vos collaborateurs : Selon une étude (1), 26% des responsables de marque comptent sur leurs enfants pour se former aux médias sociaux. Et vos collaborateurs, comment font-ils ? Même si vous ne comptez pas utiliser les réseaux sociaux à grande échelle, former vos collaborateurs vous évitera peut-être de mauvaises surprises.

La question aujourd’hui n’est plus s’il faut être ou ne pas être sur les réseaux sociaux. La question est quelle présence votre entreprise a sur ces réseaux et comment vous les utiliser. Ne laissez pas vos concurrents prendre l’initiative !

(1)  2010 PRWeek/MS&LGroup Social Media Survey

Bon networking,
Damien

Damien Colmant, Éveilleur de potentiel et fondateur d’Extend Coaching.

Un commentaire pour Les 4 choses à faire avant d’utiliser les réseaux sociaux dans votre entreprise

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Luc Lion and astorinorosalia, Damien Colmant. Damien Colmant said: Les 4 choses à faire avant d’utiliser les réseaux sociaux dans votre entreprise http://ow.ly/3ktRI #Extend #Coaching […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :